Faustine Bollaert, à 15 ans, nourrissait son frère maigre et fragile qui avait tenté de se tuer – À 43 ans, elle retrouve son “héros”, transformé

Figure emblématique du PAF, Faustine Bollaert est avant tout une mère de famille. D’ailleurs, dans le passé, elle a déjà pris soin de son frère comme son fils.

Faustine Bollaert est une sœur au grand cœur. Et pour cause ? Lorsque son grand frère a souffert à l’adolescence, elle ne l’a pas abandonné. Au contraire, la journaliste a pris soin de lui comme s’il était son fils, et a aussi sauvé sa vie lorsqu’il a tenté d’y mettre fin.

Maintenant, à 43 ans, elle peut être fière de son frère bien-aimé, qui a notamment changé.

LA CARRIÈRE DE FAUSTINE BOLLAERT

Faustine Bollaert est sans doute l’une des personnalités médiatiques les plus emblématiques de France. Cependant, avant de devenir ce qu’elle est aujourd’hui, la journaliste a parcouru beaucoup de chemins.

 

Посмотреть эту публикацию в Instagram

 

Публикация от Faustine Bollaert (@faustinebollaert)

Née en 1979, Faustine Faraggi de son vrai nom a fait ses études à l’ISCPA de Paris. Plus tard, elle est devenue une journaliste, mais ne décroche pas tout de suite un JT. La première apparition à la télévision de Faustine Bollaert était en effet un simple rôle de figurante dans la série AB, “Premiers baisers”. Ensuite, elle a été engagée par le magazine Télé 7 jours.

À cette époque, on lui a notamment demandé d’infiltrer “Loft Story 2 : mission accomplie”. Elle a visiblement fait ses preuves, puisqu’avant d’être démasquée, elle faisait partie des 20 candidats sélectionnés.

C’était alors en 2002, sur France 3 que l’épouse de Maxime Chattam arrive sur le petit-écran, en présentant “Côtés vacances”, et le jeu “Décrochez vos vacances”.

Elle tient ensuite une chronique dans l’émission “Vivement Dimanche” pendant quatre ans (de 2006 à 2010), avant de rejoindre le groupe M6 et présente sur W9 l’émission télé-réalité “Dilemme”.

En parallèle avec sa carrière à la télé, Faustine Bollaert travaillait également à la radio. Ainsi, en 2011, elle a animé avec Michel Drucker l’émission “Faites entrer l’invité”.

Un an plus tard, l’animatrice remplace Estelle Denis dans l’émission “100% Mag” sur M6. En même temps, elle présente également l’émission culinaire “Le meilleur pâtissier” diffusée sur la même chaîne.

Devenue l’animatrice phare de la chaîne, elle prend ensuite en 2014 les commandes du télé-crochet “Rising Star” aux côtés de Guillaume Pley.

Après toutes ses nombreuses apparitions, il faut dire que Faustine Bollaert a connu un vrai succès à la télévision. Une réussite bien méritée, pour celle qui a dû vivre des dures épreuves dans le passé.

PRENDRE SOIN D’UN FRÈRE MALADE

Comme beaucoup, Faustine Bollaert a aussi vécu des périodes sombres au cours de sa vie. Toutefois, celle qui l’a le plus marquée, était la grave maladie de son grand frère, Charles.

C’était notamment à l’âge de 15 ans que la journaliste a traversé cette épreuve. À cette époque, son frère était au lycée, et a été victime d’une erreur d’anesthésie qui l’a rendu gravement malade.

“(…) Il s’est mis à faire des crises de tétanie, son corps se métamorphosait, ses yeux se révulsaient, il fallait lui donner la becquée (…)”,

a confié l’animatrice dans une interview accordée au magazine Psychologies, en mars 2021.

Elle a d’ailleurs expliqué dans son entretien que la situation était très difficile pour leur mère, à tel point que la journaliste a été contrainte de prendre en charge le jeune homme.

« Dans ma tête de petite sœur, c’était cataclysmique. Quand ma mère n’en pouvait plus, je prenais la relève : mon frère était devenu mon fils »,

a-t-elle déclaré.

Le plus triste dans cette histoire c’est qu’à cette époque, Faustine Bollaert a même failli perdre son frère à plusieurs reprises. Et pour cause ? Charles, qui n’était plus le même mentalement et physiquement, avait plus d’une fois tenté de mettre fin à ses jours.

« Il a arrêté ses études, perdu ses amis, il a coulé. Il voulait mourir, je l’ai rattrapé in extremis à plusieurs reprises (…) »,

a-t-elle raconté.

Et puis un jour, tout a changé pour le mieux.

L’AMOUR FAMILIAL MALGRÉ LES DISTANCES

Après la période difficile qu’il a traversée à l’adolescence, le frère de Faustine Bollaert a pris la décision de s’installer aux États-Unis. Et apparemment, l’homme a pris une très bonne décision, puisque dans le pays, il ne lui a fallu que quelques mois pour retrouver sa forme.

D’ailleurs, lorsque sa sœur lui avait rendu visite six mois après son déménagement, Charles s’est complètement métamorphosé. Dans une interview, la journaliste avait dit :

« Je vois arriver un type bronzé, beau comme un dieu : mon frère, le mec le plus populaire du campus. J’avais retrouvé mon héros, on a retrouvé notre complicité. Mes plus beaux souvenirs me viennent de cet été là. »

En effet, bien que Faustine et Charles vivent dans différents pays, ils restent toujours très proches. Même à 43 ans, la célèbre animatrice de télévision continue de rendre visite à son grand frère, montrant ainsi que pour elle, la famille a beaucoup d’importance.

Le 25 juillet 2022 par exemple, l’ancienne présentatrice de l’émission “Rising Star” s’est offert un agréable moment en famille dans un parc d’attractions en Californie avec ses deux enfants et son frère.

L’épouse de Maxime Chattam a d’ailleurs immortalisé le moment en photos, ensuite, elle les a publiées sur son compte Instagram.

Ce n’est pas la première fois que la mère de famille a passé des moments agréables en compagnie de son frère, puisqu’en décembre 2021, elle a aussi fêté Noël avec lui.

Pour l’occasion, Faustine Bollaert a bien évidemment pris des photos en famille, pour ensuite les partager sur les réseaux sociaux.

De nombreux internautes avaient même succombé à la beauté de Charles. Sauf que, celui-ci n’est plus un cœur à prendre.

Il est en effet en couple avec Clémence Applaincourt, une ancienne star de la télé-réalité. Elle a notamment été vue dans “La Villa des cœurs brisés” ou encore “Les princes de l’amour”. Il faut croire que la belle brune a su trouver sa place dans la famille de son chéri, puisque lors de la fête foraine qui a eu lieu le 25 juillet 2022, elle était aussi présente.

Pour l’occasion, Clémence a notamment partagé une photo d’eux sur les réseaux sociaux.

« Une belle journée en famille, Au programme c’était fête foraine. Et un show Monster truck. C’était trop sympa ! »,

a-t-elle mis en légende. Voilà ce qu’on appelle une famille très soudée.

amomama.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis
Monde Intéressant
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: