Attaquée sur son poids, Marilou Berry s’éprend d’Alexis, un artiste de rue – Ils élèvent le petit Andy

Marilou Berry est ferme sur le sujet : être grosse n’est pas une fatalité. Ayant perdu beaucoup de poids, il y a quelques années, l’actrice a repris des kilos à cause de sa grossesse. Malgré cela, elle assume ses formes et se sent bien avec le père d’Andy.

La fille de Philippe Berry n’est pas seulement actrice. Effectivement, Marilou a aussi réalisé des films comme “Joséphine s’arrondit” en 2016 et “Quand on crie au loup” en 2019.

Comme dans tous les films qu’elle a joués, l’actrice assume parfaitement ses rondeurs. D’ailleurs, la comédienne a voulu faire le point sur le sujet.

MARILOU BERRY CRIE CONTRE LA GROSSOPHOBIE À LA TÉLÉVISION : LES GROS PERSONNAGES SONT SOUVENT « MAL HABILLÉS, SALES »

La fille de Josiane Balasko est apparue au cinéma pour la première avec ses rondeurs. À la grande surprise de tous, il y a quelques années, l’actrice française s’est affichée dans sa nouvelle silhouette après avoir perdu 25 kg.

Ayant repris des formes suite à sa grossesse, la jeune maman joue le rôle de Maud, dans la série “Je te promets”.

Il s’agit d’un personnage en surpoids qui lutte contre la grossophobie, un rôle qui lui tient à cœur. Là-dessus, la comédienne s’est exprimée :

“Pour moi, il est très important que ce personnage ne soit pas traité comme le sont souvent les personnages en surpoids, c’est-à-dire avec grossophobie(…) Je voulais que ce personnage soit extrêmement réaliste. Je suis partie du principe que si moi je ne me sentais pas blessée en jouant certaines situations, les téléspectateurs ne le seraient pas non plus en regardant. Et les retours que j’ai vont dans ce sens-là.”

Pour être en totale cohésion avec “Maud”, Marilou a refusé de porter des prothèses pour paraître encore plus grosse. Il était également important pour elle que le personnage ne soit pas toujours vu en train de manger.

“Il y a très peu de gens qui sont gros parce qu’ils mangent tout le temps. Je voulais aussi que Maud ne soit pas négligée, elle qui donne tant d’importance à l’apparence. Trop souvent les personnages gros sont mal habillés, sales. Ce n’est pas représentatif de la réalité et c’est insultant”,

a-t-elle confié dans une interview.

Il faut savoir qu’actuellement, comme quand elle avait perdu du poids, la cousine de Coline Berry assume ses contours. Malgré cela, elle n’est pas restée indifférente face aux critiques qu’elle a eues en perdant des kilos.

MARILOU BERRY A PERDU 25 KG EN 3 ANS – ELLE A QUAND MÊME ÉTÉ CRITIQUÉE PAR LES GENS

Fière d’avoir perdu du poids, l’interprète de “Mélanie Lupin” dans “Vilaine” a partagé, en 2017, des photos d’elle sur les réseaux sociaux. Seulement voilà, l’actrice de TF1 a été victime de nombreuses critiques venant des personnes en surpoids qui se sont senties trahies.

Pourtant, Marilou affirme qu’elle n’a jamais fait croire qu’elle était bien dans sa peau lorsqu’elle était “grosse”.

“(…) je leur ai répondu que je n’avais jamais fait l’apologie de l’obésité, je n’ai jamais dit que, être grosse, c’était fun. Trouver un pantalon c’est un calvaire et le regard des autres est fatigant (…) ”,

a-t-elle révélé, avant d’ajouter :

“Je n’ai trahi personne et je reste moi-même, d’autant plus que je n’ai pas l’impression d’être Victoria Beckham quand même !”

Ayant tourné la page, Marilou a ensuite connu la joie d’être maman. Suite à sa grossesse, la jeune femme a repris des rondeurs. Sur le moment, retrouver la ligne n’était pas encore une priorité pour elle.

En novembre 2018, Marilou et son amoureux sont devenus les heureux parents du petit Andy. Comme la plupart des femmes, l’héroïne de “Joséphine” a pris beaucoup de poids pendant sa grossesse.

Elle a quand même réussi à passer cette période prénatale, malgré les difficultés au passage. Dans son interview avec Télé-Loisirs, la maman d’Andy a déclaré :

“J’ai eu une grossesse un peu difficile, avec plein de petites choses pas graves mais ennuyantes de type œdèmes, tension, surpoids… On était loin de la grossesse de papier glacé ! Je suis très heureuse d’avoir fait un enfant et j’aime mon fils comme rien d’autre au monde, mais être enceinte c’est pas facile. Travailler, ça a été un moyen pour moi de ne pas faire de dépression.”

Cependant, le personnage emblématique de “Quand on crie au loup” ne montre aucune complexité sur ses kilos en trop. Cela dit, la comédienne a également évoqué, dans son interview, qu’elle veut bien perdre du poids si elle avait les moyens comme Eva Longoria. Pour rappel, l’actrice américaine a pu retrouver sa ligne rapidement après sa grossesse en juin 2018.

Pour le moment, elle est surtout focalisée sur sa vie de maman et d’actrice. Elle est “grosse” et cela ne la dérange pas, même si les autres en font des tas.

« OUI, JE SUIS GROSSE ! » : MARILOU BERRY TRÈS ENNUYÉE, ELLE CLARIFIE LES CHOSES

Alors que la maman d’Andy est en paix avec elle-même, elle a souhaité mettre les choses au clair : il faut assumer ses rondeurs :

“On dit toujours un peu ronde ou enrobée, mais grosse, ce n’est pas une insulte ! Moi ça ne me dérange pas, oui je suis grosse, Maud est grosse. C’est une description du corps et ce n’est pas forcément négatif” ,

a-t-elle précisé dans son interview avec le Parisien.

Pour la fille de Josiane, être “gros ou grosse” n’est pas une insulte et il ne faut pas avoir peur d’utiliser les termes. Par ailleurs, l’actrice tient à souligner que son physique n’a jamais été un frein pour elle, un “caractère depuis toute petite”.

Depuis quelques années, il faut croire que Marilou Berry se sent bien entourée de son fils et de son homme.

BIEN DANS SA PEAU, MARILOU BERRY AVEC ALEXIS, UN ARTISTE DE RUE ÉLÈVE LE PETIT ANDY

Celle qui a joué dans “Comme une image” est désormais bien dans sa tête et fière de s’afficher avec son amoureux. Celui qu’elle prétend avoir une ressemblance avec Keanu Reeves n’est autre que l’artiste de rue surnommé Diamantaire. De son vrai nom Alexis, le street artist a fait la rencontre de Marilou Berry en 2017.

C’est sur les tribunes de Roland Garros que le couple s’est affiché pour la première fois en public. Voici ce que l’actrice a révélé sur le père de son enfant :

“Il a débuté en collant dans les rues des diamants peints incrustés de miroirs. Il réalise à présent de superbes pièces toujours autour du diamant.”

Effectivement, celui qui a fait des études de métallurgie et de chaudronnerie a voulu démontrer un symbole fort : le diamant. Pour réaliser ses œuvres qui peuvent coûter jusqu’à 6500 euros, Alexis s’est mis à collectionner des miroirs abandonnés. Des réalisations remarquables qui méritent le détour.

amomama.fr

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos amis
Monde Intéressant
Ajouter un commentaire

;-) :| :x :twisted: :smile: :shock: :sad: :roll: :razz: :oops: :o :mrgreen: :lol: :idea: :grin: :evil: :cry: :cool: :arrow: :???: :?: :!: